logo www.toile-impression.fr

Voir mon panier
(0 article)

le 21-06-2011

Choisir / fabriquer un châssis en bois


Nouveau : PHOTO IMPRESSION vous donne désormais accès à son stock de baguettes à châssis via son nouveau site :

www.chassis-en-bois.fr

Vous pouvez ainsi commander facilement et à moindre coût des baguettes permettant de fabriquer vos propres châssis jusqu'au format 140 x 140 cm.

Deux épaisseurs de châssis sont disponibles : 18 et 42 mm.
Les châssis se montent ensuite simplement en emboîtant les baguettes :

www.chassis-en-bois.fr


Ce billet fait partie d'une série consacrée à la fabrication des toiles.

Le châssis en bois consiste en un cadre sur lequel on vient fixer la toile à peindre où à imprimer. Les châssis se trouvent généralement en deux qualités différentes qui, en pratique, se distinguent surtout par l'épaisseur des sections de bois utilisées : 2 ou 4 cm d'épaisseur (c'est une moyenne, les sections de bois variant d'environ 1,8 à 2,5 cm pour les châssis les plus fins et dans les mêmes proportions pour les plus épais). 

Chssis en bois pour tableau photo

L'utilisation de châssis "standards" de 2 cm est généralement suffisante pour la grande majorité des usages, ce sont d'ailleurs des châssis de ce type que l'on trouve le plus fréquemment, notamment pour les toiles prêtes à peindre vendues dans les magasins spécialisés... et parfois dans les grandes surfaces. Les châssis de 4 cm d'épaisseur sont adaptés aux grands formats.

Peut-on fabriquer ses châssis soi-même ?

Fabriquer ses propres châssis est évidemment possible mais par expérience, nous ne le recommandons pas et irions même jusqu'à dire que c'est, le plus souvent, une mauvaise idée. 
Les châssis "fais maison" ont une fâcheuse tendance à vriller lors de la fixation de la toile. Construire soi-même un châssis suffisamment robuste pour supporter la tension de la toile coûtera généralement aussi cher que d'acquérir un châssis tout fait dans le commerce, si ce n'est pas plus.

  • Néanmoins, pour ceux qui voudraient absolument tenter l'aventure, plusieurs précautions s'imposent :
  • Le côté intérieur des sections de bois doit être raboté et adoucis pour éviter de "marquer" la toile
  • Des barres transversales doivent être prévues environ tous les 50 cm pour soutenir le cadre principal et éviter une déformation du châssis pendant la tension de la toile
  • Les sections de bois utilisées pour les barres transversales doivent être plus fines que celles utilisées pour le cadre principal et être fixées en retrait pour ne pas toucher la toile
  • Les angles doivent être parfaitement droits et bien robustes : n'hésitez pas à utiliser des équerres au besoin (une déformation du châssis a souvent pour origine des angles mal assurés)
  • Les angles ne doivent pas être tranchants pour éviter que la toile se déchire

Pour finir, notez que vous aurez besoin d'un certain temps pour confectionner un châssis viable par vous même. 

Les châssiers disposent eux d'un matériel spécifique de menuiserie leur permettant de préparer les châssis très rapidement. Par exemple, la découpe des angles (qui s'emboîtent) telle qu'elle est réalisée par les professionnels pourrait difficilement être reproduite à la maison.

En résumé, nous vous recommandons vivement de ne pas réaliser vous châssis vous-même !

      Coins biseauts des chssis en bois 

Sur le côté intérieur du châssis (côté toile), les sections de bois sont biseautés (en pente) pour éviter un marquage de la toile.

Barre de renfort transversale des chssis en bois      

 Les barres de renfort transversales des châssis utilisent des sections de bois légèrement plus fines que le cadre principal et sont posées légèrement en retrait, là aussi pour éviter tout contact avec la toile.



Blog :
Dossier :
Tutoriels :
logos partenaires bancaires, impression et expédition