le 31-03-2011

Comment fonctionne l'impression sur toile ?


  1. Quelle imprimante (ou traceur d'impression) faut-il utiliser ?
  2. La taille du traceur
  3. Les encres utilisées
  4. Le gamut, ou le nombre de couleurs imprimables
  5. La qualité d'impression des traceurs
  6. Conclusion

1 / Quelle imprimante (ou traceur d'impression) faut-il utiliser ?

Pour fabriquer des tableaux photos sur toile canvas, il est en premier lieu nécessaire d'avoir un traceur d'impression grand format. Il en existe plusieurs types. De façon quasi systématique, ces traceurs utilisent la technologie jet d'encre. Toute proportion gardée, le fonctionnement se rapproche de celui de n'importe quelle imprimante jet d'encre de bureau. Bien évidemment, la qualité et la robustesse des traceurs d'impression n'est en rien comparable à celle des imprimantes de bureau.

Ce qui va différencier ces traceurs, c'est essentiellement leur taille, les encres utilisées, l'étendue de leur gamut (la quantité de couleurs qu'ils peuvent reproduire), leur qualité d'impression et leur système de chargement.


2 / La taille du traceur

La taille d'un traceur n'aura d'impact que sur la largeur maximum des supports à imprimer. Dans le cas d'un tableau photo, sachant qu'un fond perdu est nécessaire pour envelopper les côtés des châssis, la largeur maximum des tableaux sera toujours inférieure à la largeur maximum du traceur. 
Les plus petits traceurs d'impression ont une laize d'environ 42 cm et ne se destinent pas du tout à de l'impression sur toile (les tableaux ne pourrait faire que +/- 30 cm de large maximum).
Viennent ensuite des traceurs d'une largeur imprimable d'environ 61 cm (24"), ce sont essentiellement des traceurs utilisant des encres à base d'eau.

  Imprimante EPSON PRO 11880  

Imprimante EPSON PRO 11880 (largeur d'impression de 160 cm)

Les premiers traceurs utilisant de l'encre à base de solvant apparaissent à partir d'une largeur d'environ 75 cm.
Viennent ensuite les traceurs de 44" (111,8 cm) et plus. A partir de l'à, on trouvera une grande variété de type d'encres, mais la grande majorité des traceurs ayant une largeur supérieure à 1 mètre sont équipés avec des encres à base de solvant et sont utilisés pour des travaux de signalétiques (panneaux, adhésifs, bâches, adhésif microperforé pour les vitrines, backlight...).
En raison des très fortes émanations que dégagent leurs encres, ces traceurs exigent bien souvent des systèmes de ventilation puissants, certains étant même confinés dans une pièce qui leur ai tout particulièrement destinée (les encres à solvant léger et éco-solvant peuvent être utilisées sans systèmes de ventilation). 

  Roland VS-640

Imprimante ROLAND VS-640 (existe en version de 160, 130, 100 et 75 cm de largeur d'impression)  

 


   3 / Les encres utilisées   

Nous ne parlerons ici que des deux types d'encres les plus répandues : les encres aqueuses (à base d'eau) et les encres solvant (à base de solvant). Nous ne parlerons pas ici des encres de sublimation qui ne sont pas vraiment adaptées à l'impression sur toile.

Les encres aqueuses  :

Elles sont essentiellement utilisées pour les impressions "fine art" en qualité photo, l'impression de maquettes (journaux, affiches etc...) exigeant une grande fidélité des couleurs, la signalétique intérieure et parfois pour l'impression de plans par les architectes par exemple (sont alors utilisés des traceurs de moindre qualité). Les encres aqueuses ne sont pas faites pour des impressions destinées à un affichage en extérieur. Elles nécessitent l'utilisation de supports (papiers, vinyles, toiles etc...) spécialement adaptés. 
Les encres aqueuses sont beaucoup plus chères que les encres à base de solvant.
Il en va de même pour le prix des supports, les encres à solvant pouvant être utilisées sur quasiment tout et n'importe quoi...
Il existe une très large gamme d'encres aqueuses à la qualité et à la durée de vie plus ou moins longue (dye, pigmentées...).

 Imprimante CANON IPF8000S

Imprimante Canon IPF8000S à encres aqueuses (pigmentées - 8 couleurs) 

Les encres à solvant  :

Elles se répartissent en plusieurs catégories : solvant lourd, solvant léger, éco solvant...
Les encres à solvant sont essentiellement utilisées dans des applications destinées à l'extérieur (signalétique, publicités sur véhicule, bâches, stickers...).
Ce sont des encres toxiques (surtout au moment de l'impression), une toxicité résiduelle peut demeurer une fois l'impression sèche.
Les encres à solvant peuvent s'utiliser sur une grande variété de supports même si ceux-ci ne sont pas destinés à l'impression. La qualité d'impression des traceurs à solvant est souvent très moindre par rapport à leur équivalents aqueux, qualité qui est souvent dégradée du fait de l'utilisation très répandue de têtes d'impression en mauvais état, voir en très mauvais état (les têtes d'impression de ces traceurs sont à la fois très fragiles et très chères, les têtes défectueuses sont donc rarement changées...). 

EPSON GS6000  solvant

Traceur à éco-solvant EPSON GS6000 (8 couleurs)

 Les encres compatibles :

Dans le milieu professionnel, et quel que soit le type d'encre, le recours à des encres "compatibles" est très répandu. En effet, étant donné le volume d'encre utilisé et l'énorme différence de prix, le recours à ces encres permet de réaliser des économies substantielles sur les coûts de production. Néanmoins, dans la très grande majorité des cas, ces encres sont de qualité moindre que les encres "officielles" des différents fabricants.
De plus, la colorimétrie de ces encres est souvent très éloignée de leurs équivalents officiels. C'est pourquoi, bien que cela puisse être grandement amélioré par l'utilisation d'un spectromètre pour calibrer l'impression (ce qui est rarement le cas...), le rendu des impressions réalisées avec ces encres est dans la plus part des cas très inférieur à ce qui se fait avec des encres "d'origine". 


4 / Le gamut, ou le nombre de couleurs imprimables

Nous n'allons pas nous étendre ici sur la définition du gamut. Pour ce faire, il est possible de se référer au site de wikipédia et à la description du gamut qui y est faite.
Ce qu'il faut savoir, c'est que chaque imprimante est capable de reproduire une certaine quantité de couleurs. L'un des facteurs déterminant est le nombre de couleurs utilisées. Ainsi, sur une imprimante de base destinée à l'impression de plans par exemples, ne seront utilisées que 4 couleurs (ou 4 encres CMJN) :

  1. Cyan
  2. Magenta
  3. Jaune
  4. Noir

Ensuite, l'immense majorité des traceurs professionnels utilise un système 6 couleurs qui permet d'obtenir une palette de nuances beaucoup plus large. Sont ajoutées aux 4 couleurs de base les 2 couleurs suivantes :

  1. Cyan clair (light cyan)
  2. Magenta clair (light magenta)

Pour l'impression dite "fine art", et notamment pour permettre une meilleure impression des photos en noir et blanc, les fabricants ajoutent des teintes de gris à cet usage. Ainsi, EPSON ajoute depuis plusieurs années 2 teintes de gris à ses traceurs haut de gamme :

  1. Gris (light black)
  2. Gris clair (light light black)

Nous arrivons donc sur des traceurs équipés de 8 couleurs et bénéficiant d'un gamut très étendu. Toujours chez EPSON, les traceurs professionnels à encres aqueuses sont équipés de 2 encres noires différentes :

  1. Noir Photo
  2. Noir Mat

Ainsi, en fonction du type de support à imprimer (supports brillants, satinés ou mats), il est possible d'utiliser l'encre noire la plus adaptée, le noir mat permettant notamment d'obtenir des noirs très profonds sur les supports mats (comme la toile canvas). On peut noter que l'utilisation de traceurs équipés de toutes les couleurs que nous avons vus jusqu'ici fait partie des conditions sine qua non pour prétendre au label "Digigraphie" (mis en place par EPSON, ceci expliquant peut-être cela). 

Pour en finir avec les capacités en colorimétrie des différents traceurs, le fabricant EPSON (toujours lui) a ajouté 2 nouvelles couleurs à sa gamme professionnelle aqueuse en 2008 :

  1. Vert
  2. Orange

Ainsi, les traceurs professionnels haut de gamme EPSON sont à ce jour équipés de 11 couleurs contre 6 couleurs pour la majorité de leurs concurrents. 
D'autres marques, comme HP, utilisent encore d'autres couleurs tel que le rouge. Il existe ainsi des traceurs équipés de 7, 8, 9 couleurs etc...
Certains traceurs à solvant utilisent aussi des encres spéciales (argent, or, couleurs fluos), l'utilisation de ces encres exigeant une préparation complexe des fichiers à imprimer.

Néanmoins, la qualité intrinsèque du gamut d'un traceur d'impression ne fait pas tout, loin de là ! 
Pour réaliser des impressions de qualité, il faut aussi, et surtout, du personnel qualifié et des équipements correctement calibrés, sans parler de la qualité et du gamut des supports d'impression eux-mêmes...


5 / La qualité d'impression des traceurs

Outre l'étendue du gamut, la qualité d'impression d'un traceur peut être rapprochée de sa résolution d'impression en dpi, de sa capacité à réaliser de beaux aplats de couleur et de l'état matériel de ses têtes d'impression.
A ce jour, la résolution maximum des traceurs d'impression grand format est généralement de 1440 x 1440 dpi, voir 2880 x 1440 dpi.
Dans le cas de l'impression sur toile, étant donné la texture de la toile, imprimer dans de fortes résolutions est inutile et n'apporte rien au résultat final, on peut donc se contenter d'imprimer en 1440 x 720, voir même en 720 x 720 dpi.
Sur ce dernier point, il est important de signaler que sur les traceurs à base de solvant, il existe souvent une grande différence de rendu entre des impressions réalisées à différentes résolutions, tout à chacun pouvant voir la différence, différence qui n'est pas aussi facile à détecter sur certains traceurs haut de gamme à base d'encres aqueuses. Bien souvent, sur ces dernières, Mr tout le monde ne sera pas en mesure de différencier une impression réalisée en 360 x 360 dpi d'une impression réalisée en 2880 x 1440 dpi.

La qualité d'impression est également influencée par les logiciels qui vont être utilisés pour piloter les traceurs : drivers et autres RIP correctement configurés. 

Pour finir, l'état matériel du traceur a lui aussi une grande importance : même à des résolutions d'impression élevées, des têtes d'impression en mauvais état donneront toujours un mauvais résultat. Sur ce dernier point, les traceurs à base de solvant sont très en retrait.


6 / Conclusion

Contrairement à ce que pourraient laisser croire les explications qui précédent, les traceurs à base de solvants (que ce soit du solvant lourd, léger ou éco-solvant) sont les meilleurs choix en terme d'investissement malgré leurs nombreux point faibles. En effet, bien que plus chères à l'achat et à l'entretien, ces derniers sont aussi nettement plus économiques à l'utilisation en raison du faible coût de leurs encres et de leur capacité à imprimer sur une large gamme de supports non traités, et donc beaucoup moins onéreux que les supports destinés aux encres aqueuses.
En revanche, d'un point de vue purement qualitatif, les traceurs à base d'encres aqueuses sont clairement au-dessus. Plus on s'oriente vers de l'impression "fine art" de haute qualité, plus ces dernières creusent l'écart avec leurs homologues à base de solvant. 

Bien évidemment, ce ne sont que des généralités, il est certain qu'un bon traceur à base de solvant imprimera toujours mieux qu'un mauvais traceur à base d'encres aqueuses !

Dans le même registre, un mauvais traceur bien utilisé donnera de meilleurs résultats qu'un excellent traceur mail configuré...

On peut aussi noter qu'au delà d'une certaine largeur (1,60 mètres), l'utilisation d'un traceur à base de solvant devient obligatoire.

Pour conclure, et concernant l'impression sur toile, les deux types de traceurs (solvant et aqueux) peuvent théoriquement être utilisés. Malgré tout, les traceurs haut de gamme à base d'encres aqueuses sont bien plus adaptés, non toxiques, et donnent de meilleurs résultats, ce qui sera d'autant plus important pour des clients très pointilleux comme les photographes par exemple.

Pour la réalisation de vos tableaux, Toile impression utilise des traceurs EPSON PRO équipés de 10 couleurs. Nous utilisons exclusivement des encres EPSON ultrachromes pigmentées. Les traceurs sont pilotés via des RIP professionnels, nous utilisons des profils d'impression adaptés à la toile canvas. Les opérateurs sont des professionnels formés (et formateur !) et expérimentés.

 Epson PRO 9900

Imprimante EPSON PRO 9900 (10 couleurs, 112 cm de largeur d'impression)
 

Site listé dans l'annuaire
Actualites du referencement


Blog / Actualités :
Dossiers :
Tutoriels :
Aide du site :


https://www.toile-impression.fr/
Société PHOTO IMPRESSION
SARL au capital de 4000 €
77140 Nemours, France
Tél. : 09 50 12 84 22
ou contactez-nous par mail
du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h30
© 2011/2018 Photo Impression
paiement sécurisé CIC site sécurisé par SSL
INFORMATIONS SUR LES COOKIES
Toile-Impression.fr utilise des cookies indispensables au chargement sécurisé de vos fichiers et à la personnalisation de vos produits ainsi que pour vos commandes, la mesure d’audience et les réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation.
Cliquez ici pour en savoir plus X