Est-il préférable de fournir un fichier CMJN pour impression ?

Il peut y avoir un avantage à utiliser le mode colorimétrique CMJN pour vos fichiers à imprimer sur toile : en effet, le gamut (nombre de couleurs) des profils CMJN sont plus restreints que ceux des profils RVB et peuvent donc être plus cohérents avec les profils d’impression. Le fait d’utiliser le CMJN sur vos fichiers vous empêchera de facto d’avoir recours à des couleurs très saturées ou lumineuses (presque fluo) qui n’existent ni dans le gamut CMJN ni dans celui des imprimantes
Vous aurez ainsi un aperçu écran plus réaliste (mais pas nécessairement fidèle) du tableau final.

Attention : cela ne veut en aucun cas dire que les couleurs que vous avez à l’écran correspondront à l’impression sur toile. Ça n’a rien à avoir. Que vous soyez sur des fichiers RVB ou CMJN, l’important est d’avoir un écran correctement caractérisé/calibré et une excellente maîtrise de la colorimétrie (et de ses limites !).

La grande majorité des fichiers fournis par nos clients pour l'impression sur toile, sur posters géants etc. sont en RVB : cela ne pose absolument aucun problème.
Nous vous recommandons toujours de nous fournir vos fichiers en RVB si il s’agit du mode colorimétrique natif de ces derniers comme c’est le cas par exemple avec les photos numériques ou les images fournies par les fonds photographiques. Il n’y a alors aucun intérêt à convertir ces fichiers en CMJN : vous risquez au contraire de les détériorer par de mauvaises manipulations.

La règle d’or en colorimétrie : à moins d’être un professionnel spécifiquement et réellement formé à la colorimétrie, il est urgent de ne toucher à rien, vous ne serez jamais déçus du résultat pour peu que vos fichiers ne soient pas “bidouillés“ !